Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Rodrigue BROUILLIARD
Publié dans : #Département de l'Ain, #assistants familiaux, #covid-19, #primes

L'organisation syndicale FO a sollicité par mail (voir ci-dessous) l'autorité territoriale afin de porter les revendications légitimes des agents et salariés du Département de l'Ain qui assurent, malgré le danger, la continuité des besoins essentiels à la population pendant la crise sanitaire Covid-19.

 

Monsieur le Président du Département de l'Ain,

La situation actuelle est inédite et prouve chaque jour l'efficacité des services du Département de l'Ain. Les hommes et les femmes qui assurent, malgré le danger, le service public au plus près de nos concitoyens. Les personnels sont pleinement engagés, avec le professionnalisme qui les anime chaque jour, afin que ceux-ci continuent à bénéficier des services qu'ils sont en droit d'attendre.

Ainsi que l'a affirmé le premier ministre, et vous même, nos collègues sont en deuxième ligne pour accueillir le public, aider les personnes dépendantes ou vulnérables, assurer la sécurité sanitaire et routière, accueillir les enfants des personnels soignants, etc...

A ce titre, le Président de la République a proposé que les salariés et agents puissent bénéficier d'une prime afin de récompenser leur engagement dans cette période difficile. Les agents du Département de l'Ain assument leurs missions, dans les conditions particulières que nous connaissons, depuis le début de la crise sanitaire et le syndicat Force Ouvrière considère qu'il serait normal et juste qu'ils puissent être récompensés de cet engagement sans faille auprès des usagers.

C'est pourquoi je vous demande de m'accorder un entretien téléphonique afin d'échanger sur les conditions dans lesquelles cette prime ou indemnité pourrait être versée aux agents du département de l'Ain.

Dans l'attente, veuillez recevoir, Monsieur Président, l'assurance de ma considération distinguée.

Rodrigue BROUILLIARD
Secrétaire général FO 01
06.32.64.31.01

Le jeudi 2 avril 2020

 

Bonjour, Monsieur Daniel Raphoz, 

Des assistants familiaux de l'Ain m'ont contacté pour faire valoir une revendication de prise en considération de leur engagement professionnel assurant la continuité de protection des enfants et des besoins exceptionnels en lien avec le confinement pendant cette période de crise sanitaire Covid-19.

Serait-il possible de verser une prime exceptionnelle aux assistants familiaux afin de prendre en considération leur engagement professionnel et de couvrir les dépenses qu'ils ont en plus pendant ce confinement (alimentation, eau, électricité, etc...) ainsi que la scolarité à domicile des enfants (ramettes de papier, cartouches, etc...)​​ ?

Dans l'attente de votre réponse.
Bien à vous.

Rodrigue BROUILLIARD
secrétaire général FO 01
06.32.64.31.01

Le lundi 06 avril 2020