Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Rodrigue BROUILLIARD

Un arrêté porte à 17,50 euros à partir du 1er janvier 2020, contre 15,25 euros actuellement, le barème forfaitaire de remboursement des frais de repas engagés par les agents en mission. Cette mesure avait été annoncée lors du rendez-vous salarial du 2 juillet dernier aux organisations syndicales.

Ces frais n’avaient pas été revalorisés depuis 2006. Ces dispositions seront déployées dans les trois versants de la fonction publique à compter du 1er janvier 2020.

Le syndicat FO du Département de l’Ain prend note de cette évolution positive pour les agents.

 

Néanmoins, FO Fonction publique continue de revendiquer :
- L’augmentation immédiate de la valeur du point d’indice y compris pour rattraper les pertes de pouvoir d’achat subies depuis 2000 (18 %),
- L’amélioration des grilles indiciaires de toutes les catégories (C, B et A),
- L’intégration des primes dans le traitement soumis à pension,
- La ré-instauration des réductions de temps de service (durée minimale) pour changer d’échelon
- Le remplacement des échelons spéciaux et du GRAF (grade à accès fonctionnel) par des échelons classiques et des grades à accès statutaire.

 

A l’heure d’une nouvelle contre-réforme des retraites qui entraînera une baisse drastique des pensions, il est évident que la politique salariale d’austérité menée depuis des années dans la Fonction publique sera un catalyseur supplémentaire pour fédérer les mécontentements.
 

En y ajoutant aujourd’hui une nouvelle année de gel des salaires pour 2020, le gouvernement ne fait qu’aggraver la situation !